LES DIFFERENTS TYPES DE DESENVOUTEMENT


Principe d'un desenvoutement

 

 

Lorsqu'une personne est victime d'un acte de sorcellerie, d'un envoutement ou d'une emprise, un désenvoutement ou dégagement est alors nécessaire.

 

Selon le type de magie pratiqué sur un être humain, les praticiens disposent de plusieurs sortes de méthodes pour contrecarrer les actes de magie.

 

Ainsi peut-il décider de pratiquer un désenvoutement au sel consacré, au plomb ou dans les cas les plus graves par le feu.

 

On peut également désenvouter un lieu, c'est à dire l'évacuer de ses entités ou dégager la mémoire des murs.


Action concrète du désenvoutement

 

Les mécanismes d'un désenvoutement sont simples: chacun d'entre nous possède une enveloppe chargée de protéger l'âme. Il arrive malheureusement que cette enveloppe sont en proie à des attaques.

 

Plusieurs cas de figures sont alors constatés:

 

- En cas d'attaque légère, par le mauvais oeil par exemple, ou un acte de sorcellerie amateur, l'enveloppe se déchire légèrement. C'est ce que le nomme une faille. Cette petite déchirure doit être impérativement comblée. D'une part, car elle ne permet plus l'imperméabilité de l'âme  aux ondes négatives, aux agressions sociétales et aux mauvaises vibrations, en d'autres mots la personne n'est plus hermétique à ce qui l'entoure et ressent toutes les peines, angoisses et blocages de son environnement. D'autre part, car la faille peut être une porte d'entrée à une entité qui va pénétrer la personne. 

 

Le desenvoutement consiste alors à nettoyer les négativités qui se sont agglutinées sur la faille et à reboucher cette dernière.

 

 

 

- Si l'on constate au plomb la presence de formes à tête lisse, il s'agit alors d'un acte de magie qui a réussi à investir l'âme de la personne. Cette dernière ressent alors nombre de symptômes dans sa vie quotidienne, tels des blocages, des signes physiques, des déconvenues à répétition.

 

Le dégagement du ou des actes invasifs est alors inéluctable si la personne veut reprendre une vie normale. Il faut dans un premier temps évacuer au plomb  l'ensemble de la magie, ce travail peut prendre plusieurs semaines. Puis une fois que l'âme est dégagée de tout acte malveillant, le praticien doit reconstruire l'enveloppe et la protéger de nouvelles attaques.

 

 

 

- Lorsque la personne est "habitée" par une entité, le plomb prend alors une forme à tête avec visage. Le travail de désenvoutement est d'autant plus long et compliqué, car les entités résistent. Après un dégagement de plusieurs semaines, la personne retrouve son chemin de vie.

 

 

Il est indispensable après quelque travail de dégagement que ce soit, d'élaborer des protections personnalisées visant à créer une barrière contre tout renouvellement d'attaques.